13 février 2019

L'entreprise en mode start-up

La façon de travailler des jeunes et des nouvelles générations bouscule les grandes entreprises, souvent pour le meilleur mais pas toujours... Ce modèle est-il donc adapté à toutes les entreprises?

L'entreprise en mode start-up

Développez l'esprit agile

La façon de travailler des jeunes et des nouvelles générations bouscule les grandes entreprises, souvent pour le meilleur mais pas toujours...

Ce modèle est-il donc adapté à toutes les entreprises?

Il est évident que toutes les sociétés, même les plus grandes, auraient tout intérêt à adopter un management entrepreunarial, de façon similaire aux start-up et autres jeunes-pousses.

Dans cet article, nous nous pencherons essentiellement sur les 5 principes clés du modèle start-up.

1. L'innovation continue

Un trop grand nombre de leaders sont à la recherche de l'innovation miracle, mais la croissant à long terme repose sur un autre pré-requis : une méthode permettant d'identifier en permanence de nouvelles opportunités tout en exploitant la créativité et les talents à tous les échelons de l'organisation

2. La start-up comme unité de travail distincte

Pour pouvoir créer de nouveaux cycles d'innovation continue et identifier de nouvelles sources de croissance, les entreprises doivent se doter d'équipes capabes d'expérimenter de nouvelles méthodes.
Ces équipes sont des start-up internes et constituent donc des entités distinctes.

3. La fonction manquante

L'intégration de start-up dans l'écosytème d'une organisation existante impose de gérer celle-ci en prenant de la distance face aux méthodes traditionnellement utilisées.
Cependant, la plupart des organisations manquent d'une compétence essentielle, l'entrepreunariat, aussi vitale pour leur réussite que peuvent l'être le rôle du marketing ou de la finance.

4. La seconde fondation

Apporter un changement fondamental à la structure d'une organisation existante revient pratiquement à la fonder une nouvelle fois, et ce, quel que soit la durée de son existance.

5. La transformation continue

Cette étape convient de développer une nouvelle capacité d'organisation : il faut ici arriver à en changer l'ADN de l'organisation existante afin de répondre aux multiples défis qu'elle devra remporter.
Une seul transformation peut ne pas suffir, dès lors que l'entreprise aura atteint ses réformes, elle peut se préparer à renouveler l'expérience.

L'essence même du principe de la start-up est d'apporter un modèle qui permet de générer de la croissance par l'innovation continue.

Être issu d'un grand groupe rassure les équipes et les clients